L’atelier de Royan poursuit son étude des « symptômes de la modernité », à savoir les phobies scolaires en particulier, mais aussi l’angoisse, symptômes pris non comme troubles gênants, à évaluer et éradiquer, mais comme modes d’existence.
Cet atelier, orienté par la psychanalyse lacanienne, se propose d’accueillir toutes celles et tous ceux, professionnels du soin et de l’éducation, qui cherchent à s’interroger à partir de leurs embarras et de leurs impasses.

116 route de Rochefort, à Royan

Les personnes intéressées par ces activités peuvent contacter Michèle Milh

<code>

</code>