Le Centre d’Étude et de Recherche sur l’Enfant dans le Discours Analytique  –  Groupe aquitain « Che vuoi ? »

Filles et garçons en analyse

propose sa deuxième soirée de travail,

Le mardi 1er décembre à 21h , 26 Rue du Hâ, Bordeaux:Capture d’écran 2015-11-28 à 15.55.35

La différence des sexes : La fille

Nous entrons dans le vif du thème de l’année en nous tournant du côté de la fille. Avec la fille ce n’est pas simple, c’est même plus compliqué reconnaissait Freud. Il attendait des analystes femmes des éclaircissements pour avancer dans la recherche. Compliqué jusqu’à provoquer des débats dans l’institution psychanalytique à propos de ce que J. Lacan nomme « la crise de la phase phallique ». Nous nous enseignerons des avancées de J. Lacan lorsqu’il reprend les termes du débat pour en donner une issue. Nous suivrons les nouvelles perspectives qu’il ouvre lorsqu’il aborde la question de « se reconnaître fille » en prenant appui sur « la dimension du semblant ».

Nous explorerons ce que nous apprennent les jeunes filles aujourd’hui lorsqu’elles rencontrent un psychanalyste. Nous irons du côté de la littérature enfantine découvrir quelles sont les représentations proposées à la petite fille.

Avec les interventions de :

Dominique Fabre-Gaudry : Fifille

Véronique Lecrenais- Paoli : J’ai un caractère

Morgane Le Meur : Les petites filles dans la littérature enfantine

Maryse Roy : Du côté de la fille
Renseignements : groupechevuoi@yahoo.fr

<code>

</code>