DRÔLE DE GENRE

Comment une fille se débrouille-t-elle du nom de « fille», et comment un garçon se débrouillet-il du nom de « garçon » ? De ces deux signifiants qui leur ont été attribué et qui les distinguent comment vont-ils s’en servir ? A moins que ce ne soit l’inverse, soit comment se débrouiller de la marque imposée par ces signifiants ? Comment chacune, comment chacun se débrouille quand surgit ce qui se jouit dans son corps, comment faire avec l’angoisse qui est au rendez-vous de cette découverte ? Comment le garçon se débrouille-t-il quand sonne l’heure de vérité de sa rencontre avec l’Autre sexe ? Et pour la fille qu’en est-il de cette rencontre ?

Autant de questions auxquelles la clinique nous convoque. Pas sans lien avec les débats qui ont marqué l’actualité récente avec les ABCD de l’égalité. Il s’agira au un par un de nous laisser enseigner par la manière dont chacune et chacun se débrouille de l’articulation du sexe et du genre, de son articulation ou pour certains de sa disjonction.

Clotilde Leguil , Psychanalyste membre de l’ECF, maître de conférence au département de psychanalyse de l’université Paris VII, nous accompagnera tout au long de l’après-midi après nous avoir proposé sa lecture de la question du genre aux temps de l’enfance et de l’adolescence. .

  • Conférence de Clotilde LEGUIL présidée par Daniel ROY
  • 3 cas cliniques présentés par Morgane LE MEUR, Guilaine PANETTA et Michel NEYCENSAS

Inscriptions sur place

Participation aux frais: 15 € – Etudiants : 5€

Renseignements: groupechevuoi@yahoo.fr

<code>

</code>