Animées par Marie Tabarin Psychiatre, Membre de l’ACF

Soirées de psychanalyse

« L’obsession de S Freud à J Lacan »

Vendredi 14 octobre et 25 novembre 2016

20h à 21h30 Maison de associations, Parking Glain, Bayonne

« L’étude de l’homme aux rats et de la névrose obsessionnelle traverse les élaborations théoriques freudienne et lacanienne.
Malmenée par une partie de la psychiatrie contemporaine qui en a fait un trouble à rééduquer, c’est à la psychanalyse qu’il revient de poursuivre l’étude de cette structure isolée par Freud.

C’est avec l’élaboration des psychonévroses de défense que Freud met à jour les mécanismes psychiques de la névrose obsessionnelle et l’isole comme entité nosologique. Lacan dans son retour à Freud, élaborera de nouveaux outils toujours plus opérants pour aborder ces mécanismes qui tentent de garder leur secret…

L’étude de la névrose obsessionnelle permet ainsi de traverser certains moments clés de l’enseignement de Lacan : l’élaboration du graphe du désir, le tournant que représente le séminaire XVIII où est souligné la place du regard pour l’obsessionnel…
Quelle articulation faire aujourd’hui entre cette maladie de la pensée, son cortège de questions autour de la mort, la dette, le désir évanescent, et le corps parlant ?

Quoi de mieux que l’étude de la névrose obsessionnelle pour illustrer l’importance de la clinique à l’heure où l’égalité des consistances conduit à rendre compte des sujets dans une singularité au-delà de la clinique ! »

M.Tabarin

 

<code>

</code>