Jeudi 8 février 2108 au Musée de la Création Franche – 58 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny à  Bègles.

L’art brut

20h – Visite de l’exposition d’Isabelle Laure
21h – Soirée connexion Art & Psychanalyse

L’Art brut sera le thème de la deuxième soirée publique de la Connexion Art et psychanalyse. Nous serons accueillis au Musée de la Création Franche à Bègles par Pascal Rigeade son directeur et nous pourrons y découvrir les dessins d’Isabelle Laure qui expose au MCF jusqu’au 25 février 2018.

Notre invitée sera Emilie Champenois qui publie un ouvrage sur l’Art brut dans la collection Que sais-je ? ouvrage qui sera présenté par Philippe La Sagna.

L’Art brut c’est le succès d’une nomination, celle du peintre Jean Dubuffet qui, au sortir de la guerre, épingla de ce terme les productions de sujets n’empruntant pas les chemins trop balisés de la culture officielle. Ces sujets ou cet « Homme du commun à l’ouvrage » voici comment Dubuffet, en 1945, les définit : « Nous entendons par-là des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistique, dans lesquels donc le mimétisme… ait peu ou pas de part, de sorte que leurs auteurs y tirent tout (sujets, choix des matériaux mis en oeuvre, moyens de transposition, rythmes, façons d’écritures) de leur propre fonds et non pas des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode ».

Les productions d’Art brut sont des productions affranchies des codes, hors normes, le plus souvent sans destinataire et constituant bien souvent une « nécessité vitale », voire une solution singulière pour leurs auteurs. Avec Emilie Champenois nous discuterons de la place de cet « art » dit « brut », de ce qui s’épingle et se subsume sous ce terme, de sa pertinence et de l’intérêt qu’il suscite aujourd’hui.

La soirée sera précédée d’une visite de l’exposition d’Isabelle Laure. Pascal Rigeade présentera le MCF, Emilie Champenois nous introduira aux lignes de force de son ouvrage puis s’ouvrira une discussion avec nos invités.

Michel Neycensas