Mardi 29 mai 2018

Sixième soirée de l’Atelier de Criminologie Lacanienne/Association de La Cause Freudienne Aquitania, 2017/2018 : « La perversion est-elle un crime? »

CRIMINELS EN SERIE, RECIDIVISTES
Temporalité et passage à l’acte

 Fascination, horreur, impuissance

Pour cette sixième soirée de l’année, à partir de cas de la littérature, des faits divers, et de la pratique, nous nous pencherons sur ces criminels qui font la une des media. « Au delà des nomenclatures de nos chasseurs de tueurs » nous interrogerons comment ces passages à l’acte se répètent, bien qu’immotivés, et bien qu’ayant été sanctionnés. Nous tenterons de rendre compte de la jouissance en cause, et poursuivrons notre cheminement entre psychose et perversion.

Anita Benedicto, psychologue, psychanalyste, magistrat honoraire, nous présentera un cas de sa pratique, où il sera plus question de récidive que de série. Elle interviendra sous le titre : « Mr D un vrai pervers ? »
 Après plusieurs agressions sexuelles Mr D est devant ses juges. On le dit « pervers » . Quels enjeux devant la cour d’assises ?

Bernard Lamothe, interviendra sous le titre: « Les criminels en série, tous des pervers ? »
La récidive, parfois le scénario immuable, la cruauté des actes, leur contenu sexuel même sont-ils forcément l’œuvre d’un pervers ?

Danièle Laufer introduira la soirée.

Nous débattrons ensemble, de ces cas, afin d’aller au-delà de la sidération, de l’effroi, et d’en savoir un peu plus…

Venez nombreux !

Inscription libre par simple demande mail à danielelaufer@gmail.com