Samedi 21 septembre à 15h Rue du Hâ à Bordeaux

Points de lumière
            Une lecture de « Propos directifs pour un
               congrès sur la sexualité féminine »

Le texte « Propos directifs pour un congrès sur la sexualité féminine » est une mine inépuisable. Un constat apparaît à sa lecture attentive : Jacques Lacan voyait déjà très loin en 1958, en ce qui concerne le rapport

des femmes à la jouissance. Lire ce texte en repérant ses multiples points de lumière permet d’entrevoir l’esquisse de développements qui viendront beaucoup plus tard dans son enseignement, notamment dans le séminaire Encore et dans son texte « l’Étourdit ». Il convient de rappeler combien Lacan s’insurge, dans ce texte, contre la manière dont les psychanalystes, après Freud, sont restés coincés, perdus, effarés face au dark continent. Lacan le rappellera sans cesse, ce que Freud avait laissé ouvert avec la question : « Que veut une femme ? » les postfreudiens se sont empressés de le recouvrir avec le royaume de la mère, encapsulant la femme dans la mère pour éviter de se confronter au mystère du rapport des femmes à l’illimité.

Ce texte peut être lu comme une interprétation de Lacan : en pointant un recul des psychanalystes, marque-t-il une fascination pour le dark conti- nent ? Lacan ne manquera pas de souligner cette méconnaissance et, ce qu’il trouve encore plus grave s’agissant des psychanalystes, ces préjugés en ce qui concerne la sexualité féminine. Lacan s’insurge et ne mâche pas ses mots : « la débilité irresponsable »1, « les appréciations fausses et dan- gereuses »2, le « palais de mirages »3 sont des manières de dire combien il est nécessaire de faire la lumière sur cette épineuse et capitale question pour la psychanalyse. Relire ce texte pour préparer les Journées 49 de l’ECF : Femmes en psychanalyse est un rendez-vous indispensable, nous avancerons, lanterne à la main, pour percer quelques points de ce texte étonnant par son actualité.

Au terme de la conférence, nous procéderons au tirage au sort pour la constitution des cartels.

1 Lacan, J., « Propos pour un congrès sur la sexualité féminine », in Écrits, Paris, Le seuil, 1966, p. 731.2 Ibid. p. 731
3 Ibid. p. 732.