Dis-moi qui tu Hais- Nouveaux visages et éternel retour de la haine

Séminaire des échanges 2020 avec Anaëlle Lebovits- Quenehen

La première rencontre aura lieu le samedi 11 janvier à 15h chez Mollat.

Les deux autres auront lieu le 8 février et le 20 juin 2020.

La haine, cet affect aussi actuel qu’intempestif, semble à la fois structurel et de retour. En même temps qu’il accompagne l’humaine condition comme son ombre, il semble en effet de nouveau envahir notre monde. La haine se manifeste ainsi aujourd’hui sous des formes plus ou moins ordinaires, et fait rudement symptôme – pour ceux qui l’éprouvent comme pour ceux qu’elle prend dans sa ligne de mire. 

Penchons-nous donc sur cet affect millénaire et contemporain à la lumière de l’enseignement de Lacan, de quelques-unes de ses thèses comme de quelques-uns de ses concepts. Nous y trouverons matière à éclairer notre lanterne afin que le trauma, la sidération, l’indifférence, la tristesse, ou même la haine (qui répond volontiers à la haine) ne l’emportent pas sur le savoir – éventuellement joyeux, lui – que la haine convoque aussi.

1/ Les nouvelles voies ouvertes à la haine par la science et le capitalisme. (11 janvier 2020)

2/ L’impact du refoulement de l’histoire sur les temps qui courent (8 février 2020)

3/ Des ressorts intimes de la haine et de quelques-uns de ses élus (20 juin 2020)