Cartello, publication électronique apériodique, se fait l’écho de travaux élaborés en cartel, ce dispositif de travail inventé par Lacan pour rendre vivante l’étude de la psychanalyse. Un cartel repose sur « le principe d’une élaboration soutenue dans un petit groupe. Chacun d’eux se composera de trois personnes au moins, de cinq au plus, quatre est la juste mesure. Plus une chargée de la sélection, de la discussion et de l’issue à réserver au travail de chacun » (Acte de fondation de l’École freudienne de Paris).

Un cartel peut se constituer à tout moment. Il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ECF ni d’une ACF pour en faire partie. Lacan référait son choix du signifiant cartel à l’italien cardo, le gond. C’est dire que l’ouverture, la surprise et la découverte sont à l’horizon de ce dispositif.

Les travaux présentés dans Cartello sont choisis par la Commission des cartels de l’ECF (responsable : Dalila Arpin). Ils peuvent être regroupés par thème, ou bien refléter la diversité des travaux dans une région. Une série spéciale présente des textes écrits par des Analystes de l’École (AE) qui répondent à deux questions : « Quelle place a tenu le cartel dans votre formation analytique ? », et, « Comment envisagez-vous aujourd’hui les usages du cartel ? », dont Lacan disait qu’il était « l’organe de base de l’ École ».

Lien vers ECF Cartello, l’agalma des cartels de l’Ecole de la Cause Freudienne

Pour en savoir plus sur le cartel et lire les textes fondamentaux, rendez vous sur le site de l’ECF, cliquer ici pour accéder à la page dédiée.

Pour toute information concernant la constitution ou la recherche d’un cartel en Aquitaine s’adresser au responsable : Mohamed Baraké – mobar@wanadoo.fr