17 mars 2017.

Voir la version en ligne www.cause-autisme.fr 

Festivités et mobilisation

 Par Jean-François Cottes, rédacteur en chef

L’ECF a lancé lundi dernier un Appel des psychanalystes contre Marine Le Pen dans la perspective des prochaines échéances électorales. A lire et signer ici

Il a d’ores-et-déjà rassemblé plus de 8000 signatures de soutien, il attend la vôtre et celles de vos ami.e.s.

 La cause de l’autisme est concernée par cet enjeu. Que se passerait-il pour les autistes, pour leurs familles, pour les praticiens si Marine Le Pen était élue ?

Disons d’abord que c’est une éventualité qu’on ne peut raisonnablement exclure. La plus grande incertitude règne quant à l’élection présidentielle. On ne sait ce qui sortira des urnes, l’année 2016 a été riche en surprises qui ont contredit les prédictions. Sans parler des élections législatives qui suivront. Nul aujourd’hui ne se risque à pronostiquer, même à la grosse, comment sera composée l’Assemblée nationale.

 La question de l’autisme est devenue une question politique. Nous l’avons bien vu avec le projet de résolution Fasquelle. Il a fallu une campagne en direction de l’opinion pour que la résolution soit rejetée par la majorité des groupes de l’Assemblée nationale ce qui n’était pas acquis d’avance, et de beaucoup.

Qui a voté pour cette résolution, c’est M. Bompard député du Vaucluse. Co-fondateur du Front National, il l’a quitté mais reste dans les mêmes eaux nauséabondes. Voici comment il a motivé son vote le 8 décembre dernier : «La résolution le dit, 44 % des personnes autistes sont victimes de violences par thérapies psychanalytiques imposées unanimement décrites comme inefficaces.» Et il concluait : «Je suis donc heureux de soutenir ce texte ambitieux. Il aidera les autistes, leurs familles et montre en creux quelques erreurs fondamentales qui continuent d’abîmer notre nation et même notre civilisation.»

 Lisons aussi ce que disait Mme Marie-Christine Arnautu à propos du 3ème Plan autisme, elle, vice-présidente en charge des questions de handicap sur le site du FN. Elle «rappelle les engagements pris par Marine Le Pen et le Front National sur ce douloureux problème de l’autisme : Une prise en charge à part entière de l’autisme, socio-éducative, assortie d’un diagnostic précoce au lieu d’une approche psychanalytique, très néfaste.»

 «Très néfaste» Si par mal heur ces gens-là arrivaient au pouvoir, ils déploieraient sans retenue une politique visant à imposer aux autistes, à leurs familles et aux praticiens des méthodes conformes à leurs propres orientations. A méditer, non ?

 Finissons sur une autre note. La Main à l’oreille et plusieurs associations partenaires organisent le Forum «Autisme et Fraternité» qui aura lieu le 1er avril à Paris. Lire la présentation par Mireille Battut, le programme et toutes les infos sur le Blog. Un beau et fort moment de débat, d’échanges, de rencontres, de festivités et de mobilisation s’annonce.

> c’est maintenant

1er AVRIL, PARIS : FORUM FAMILLES “AUTISME ET FRATERNITÉ”

 Par Mireille Battut, présidente de La Main à l’Oreille. «Autisme et fraternité» : La Main à l’Oreille et plusieurs associations partenaires organisent un Forum destiné aux familles et personnes autistes samedi 1er avril 2017 à l’occasion de la Journée internationale de l’autisme.

La cause de l’autisme progresse. La science nous instruit de ses avancées. L’administration nous guide sur le chemin des bonnes pratiques. Tout un chacun aujourd’hui pense savoir quelque chose sur l’autisme.Dernièrement, un groupe de députés envisageait de nous dicter comment nous devions éduquer nos enfants et à qui il nous serait formellement interdit de les confier. Fort heureusement,…

 Lire la suite 

> sur le terrain

UNE PRATIQUE ENSEIGNANTE

Par Stéphanie Faure. Enseignante spécialisée détachée de l’Éducation nationale dans un hôpital de jour pour enfants depuis une dizaine d’années, je témoigne dans ce texte de l’évolution de ma pratique professionnelle orientée par la lecture de la psychanalyse et enrichie au fil du temps par un travail clinique en équipe. Lors de mon arrivée au sein de l’établissement…

 Lire la suite 

> c’est maintenant

17-18 MARS, PARIS : 1res RENCONTRES INTERNATIONALES AUTOUR DES PRATIQUES BRUTES DE LA MUSIQUE

Par Olivier Brisson. Quiconque rencontre, dans sa pratique professionnelle ou dans sa vie personnelle, des sujets avec autisme, a pu, à un moment ou un autre, s’interroger sur le sérieux de ceux-ci à répéter un geste, un son, un balancement. D’aucuns, n’y voyant qu’un comportement à supprimer, éteignent…

 Lire la suite 

7 AVRIL, St-BRIEUC : AFFINITY THERAPY, REGARDS CROISÉS SUR L’AUTISME 

Par Marjolaine Mollé. En 2014, Ron Suskind, journaliste américain, publiait Life animated, un récit autobiographique dans lequel il décrit sa rencontre avec son fils autiste grâce aux dessins animés. Il témoigne de la façon dont Owen, accompagné de sa famille, a pu faire une utilisation singulière… 

 Lire la suite