26 rue du Hâ, Bordeaux | 20h45

8 octobre et 10 décembre 2020 | 28 janvier, 18 mars, 06 mai et 25 juin 2021 

Comme les cinq années précédentes, nous partirons des vignettes cliniques, des lectures théoriques proposées par les participants pour débattre de la question essentielle soulevée par le thème de l’année. Comment traiter folie et passage à l’acte ? Qu’entendre par folie, à une époque où tout doit être évalué, et qui est considérée par Jacques Alain Miller comme « l’époque où tout le monde délire »1. La liberté un idéal, un amour, un droit sur lequel il n’y a aucune garantie ?

Nos invités viendront enrichir le débat

1 Miller J.-A., L’Orientation lacanienne (2008-2009) – Choses de finesse en psychanalyse, département de psychanalyse Paris 8, accessible en ligne sur le site de l’École de la Cause freudienne.

Pour ce dernier trimestre de l’année 2020, nous vous proposons deux soirées :

8 octobre : Soirée de rentrée avec la présentation du thème de l’année et retour sur « le confinement ».

Cette première soirée sera également orientée sur les Journées 50 de l’ECF « Attentat sexuel ». Nous aborderons notamment la question du consentement. Ce signifiant maître envahit l’espace sociétal, amène la justice à se positionner et fait selon l’orientation lacanienne l’impasse sur l’inexistence du rapport sexuel.

Martine Versel, déléguée régionale de l’Acf en Aquitaine nous fera le plaisir de nous présenter les journées.

Bernard Lamothe et Danièle Laufer, responsables de l’atelier animeront la soirée. Les titres de leurs interventions seront précisés ultérieurement.

10 décembre : Les alternatives à l’enfermement (soirée prévue en avril 2020). Sabine Chène, psychologue à Agen, responsable de l’ARTAAS, et Alexandra Pruvot, psychologue à Angoulême, membre de l’ACF-Aquitania seront les intervenantes.

Les autres dates à retenir :

28 janvier 2021 : Folie et passage à l’acte (soirée prévue en mai 2020). Michèle Dufour et Rigo de Bortoli nous présenteront un cas à partir d’une expertise.

18 mars : Littérature Psychanalyse et Justice. La parole des femmes se libère ?

06 mai : Criminologie et Psychanalyse : Une antinomie essentielle.

25 juin : Carte blanche à Caroline Leduc, psychanalyste, membre de l’ECF et de l’AMP, psychologue à l’armée

(intervention prévue en juin 2019)

Responsables de l’ACL/ACF : Bernard Lamothe, membre de l’ACF ; Danièle Laufer, membre de l’ECF

Informations complémentaires par demande mail à : danielelaufer@gmail.com

L’entrée est de 5€ pour les non-membres de l’ACF, de 3€ pour les étudiants

Merci de vous désinscrire par mail si vous ne souhaitez plus recevoir textes et informations concernant l’atelier.