A propos du rêve

Samedi 10 octobre 2020 à 10H | Amphi Maubec, IFSI de l’hôpital de La Rochelle

Nous aurons le plaisir d’accueillir Patrick Paquier, psychanalyste, membre de l’ECF pour une conférence sur le thème :

             Rêve et neurosciences

« Comment les neuroscientifiques voient et envisagent cette activité qui occupe près du quart de notre vie. Soit la durée de notre sommeil. En effet si pendant longtemps on a cru que l’on rêvait essentiellement pendant la période dite du sommeil para- doxal, les observateurs montrent que nous rêvons aussi pendant la phase dite du sommeil lent. L’activité mentale ne s’arrêtant jamais. Mais le risque est grand de confondre rêve et sommeil.

Lacan nous indique qu’« on passe son temps à rêver » et qu’« on ne rêve pas seulement quand on dort. »

Si depuis l’origine des temps, et dans la plupart des civilisations, on a vu dans le rêve, les songes, un sens divinatoire ou prémoni- toire : prophétique dans l’Égypte ancienne ; message divin pour la Grèce antique ; voyage de l’âme pour les chamanes, il a fallu attendre Freud pour que les rêves prennent un sens où le fonda- teur de la psychanalyse y découvrait par leur interprétation « la voie royale de la connaissance de l’inconscient » et l’expression de désirs refoulés.

Ceci est maintenant, à notre époque remis en cause par les neuroscientifiques et je vais essayer de vous donner un aperçu des découvertes dans ce domaine.

Vous ne serez pas étonnés si je vous dis que la compréhension du rêve est, pour les neuroscientifiques, bien différente de celle des psychanalystes. »