L’atelier théorico-clinique associe travail théorique et étude de cas clinique de la littérature venant illustrer ces lectures,  avec d’éventuels extraits  de vignettes cliniques de notre pratique.

Il  a été abordé précédemment l’étude de l’hystérie féminine à partir notamment de textes de Marie-Hélène BROUSSE, “ Qu’est-ce qu’une femme?” et “ Sur les traces de l’hystérie moderne”.

Depuis la rentrée nous travaillons  autour de la question de la jouissance féminine, clinique orientée du “pas tout” . 

Nous avons lu le texte de J.A. Miller “ Un répartitoire sexuel” . Pour notre prochaine réunion du jeudi 26 novembre à 21 heures  qui aura lieu par Zoom,  nous travaillerons le chapitre VI du séminaire  “ Encore”  et nous commenterons le cas clinique présentée par

H. DELTOMBE  dans son article “Une hystérique moderne”.

Prochaine réunion prévue le jeudi 17 décembre

Contacter Sophie  Lafossas ou Françoise Martin ou Michèle  Milh  par l’adresse delegationacf17@gmail.com