Il y a les mots qui résonnent encore, des années après, ceux qui marquent et dont l’empreinte demeure, détachés ou non de leur contexte ; ceux dont la signification est perdue mais qui comportent encore leur poids de jouissance ; des mots qui ont du poids et qui comptent dans une vie. 

Parfois les mots de l’Autre, refilés dès le berceau, cheminent en silence et le sujet ignore leurs effets encore actuels : marques dans le corps et marques du corps. Parfois aussi d’autres mots les recouvrent et il s’agit de les dégager pour en diminuer la force de frappe.

Ce sont ceux qui naviguent dans les paroles adressées au CPCT, ceux qu’il s’agit de démêler ou de déposer.  

Cette matinée, ouverte à tous, se propose, par le biais de plusieurs cas cliniques, de témoigner de ce qui est le sel de l’orientation analytique : la percussion de la langue sur le corps. 
INSCRIPTIONS SUR LA BILLETTERIE EN LIGNE :http://www.cpct-bordeaux.fr/6-fevrier-matinee-du-cpct-aquitaine/
RENSEIGNEMENTS AU : 06 62 72 00 33 – cpct.aquitaine@gmail.com