21 mars. « Des pas décisifs »

Maryse Roy interviendra lors de la matinée du CERA à l’ECF sur la question: « Des pas décisifs », avant des échanges cliniques avec Nicole Guey et Christine Barsse.

> Maryse Roy est psychanalyste membre de l’ECF et psychiatre à Bordeaux. Ancien chef de service en hôpital pédopsychiatrique, elle a aussi longtemps assuré des responsabilités au sein d’un hôpital de jour et d’un CMP en région bordelaise.
> Nicole Guey est psychanalyste membre de l’ECF, psychologue hospitalier au 6e intersecteur de psychiatrie infanto-juvénile à Marseille.
> Christine Barsse est psychologue clinicienne, éducatrice spécialisée à l’Unité thérapeutique pour adolescents d’Asnières-sur-Seine.

Infos pratiques
Samedi 21 mars 2020, de 10h précises à 12h
Accueil à partir de 9h30
Ecole de la Cause freudienne
1 rue Huysmans, Paris 6e
Informations et inscriptions : cerautisme2017@gmail.com

Prochains rendez-vous les samedis matins 25 avril, 6 juin et 20 juin, sans oublier la journée du CERA, le samedi 16 mai.
Découvrir et télécharger le programme complet en cliquant ici.

Le Centre d’études et de recherches sur l’autisme (CERA) est une création de l’École de la Cause freudienne. Il a pour vocation l’enseignement et la recherche sur l’accueil et l’accompagnement des sujets autistes. Il vise à mettre en lumière les perspectives nouvelles qui, plutôt que d’imposer des conduites hypernormatives et homogénéisantes, font une place aux sujets autistes et accueillent leur singularité. Il soutient le libre choix des méthodes d’accueil et d’accompagnement des autistes. Les psychanalystes y donnent témoignage de l’enseignement unique issu de leurs rencontres avec des enfants ou des adultes autistes. Ils y dialoguent avec des autistes, des parents et d’autres praticiens.
Le CERA propose un enseignement mensuel uniquement à Paris, à l’ECF, et une fois tous les deux ans une Journée d’études.

Le CERA a tenu sa première Journée en mars 2018, sur le thème AUTISME ET PARENTALITE. La seconde journée aura lieu le 16 mai 2020 à Paris sur le thème AUTISME ET LIEN SOCIAL.
Les praticiens, les parents, les sujets autistes qui ne se reconnaissent pas dans le discours ambiant qui vise une hypernormativité, peuvent, au CERA, faire entendre leur voix.