Le lundi 7 mars à 21h en visioconférence

Saison 2 Episode 1

Dans la perspective des Grandes Assises Virtuelles Internationales, nous ouvrirons un échange sur la question des conséquences de l’aphorisme lacanien : « La femme n’existe pas ».

Il y a des institutions dites pour les femmes, il y a les institutions où des femmes sont reçues, où des femmes travaillent. Y a-t-il une spécificité des institutions crées pour des femmes et par des femmes ?

On s’interrogera sur l’accueil au féminin, l’accueil du féminin. Qu’avons-nous à en apprendre si on ne s’arrête pas à l’abord du genre, de l’essence féminine, de la mère, mais que l’on approche la question une par une parce que La femme n’existe pas

Martine Versel, Anne-Marie Beauvais & Nadia Maccali seront nos invitées

En direction des Grandes Assises Virtuelles Internationales de l’AMP