Centre Interdisciplinaire sur l’Enfant de Bordeaux

Le CIEN est une instance internationale dont l’enjeu est d’aborder dans l’inter-disciplinarité, avec les professionnels qui s’y confrontent, les difficultés rencontrées dans le lien social, par les enfants et les adolescents.

Il est une des composantes qui constitue l’Institut de l’Enfant.
C’est une communauté de travail qui se structure autour d’un dispositif original ayant pour colonne vertébrale la psychanalyse d’orientation lacanienne : le laboratoire de recherche. Réunissant des professionnels de différentes disciplines (médecins, enseignants, éducateurs, sociologues, psychologues, orthophonistes, historiens, juristes, juges, artistes, économistes, architectes, écrivains, etc.) autour d’un axe de recherche déterminé, le laboratoire instaure une forme nouvelle de lien social, fondé sur les échanges des expériences de chacun et une réflexion orientée par la psychanalyse, en sorte qu’elles s’éclairent les unes les autres.

Pour ce début d’année 2021, les laboratoires se sont saisis du titre de la prochaine journée de l’Enfant : Enfants terribles-Parents exaspérés, et à partir des rencontres que chacun fait dans sa pratique, des vignettes pratiques ouvrent à discussion et élaboration d’un savoir qui se veut nouveau d’être celui que nous apprennent ces enfants et adolescents mais aussi leurs parents.
L’un des paris du CIEN est celui de la conversation, comme c’est le cas dans les collèges Henri Buisson et Aliénor d’Aquitaine .

Cette pratique de la conversation est au cœur des stages de formation inter-disciplinaire qu’il organise grâce à l’Association CIEN. Ces stages sont des formations élaborées à partir de ce qui est au plus près des préoccupations des intervenants dans les institutions puisqu’ils sont partie prenante de la construction du projet grâce aux échanges qui se font à partir de leur demande. Pas de catalogue prêt à porter, pas de stage pour tout et tous donc, mais plutôt un sur mesure à partir de pas-tout. De ce fait aucun stage de ressemble à l’autre, et celui de cette institution ne sera pas reproduit ailleurs.

Colloques, Journées d’études, locales et nationales, et autres événements scandent la vie du CIEN. Le dernier évènement local étant La journée des laboratoire du CIEN Bordeaux sur La sexualité au pays du langage qui avait été précédé de soirées sur d’autres thèmes : Lien social et respect,  et Don de parole et inventions.
Tous ces lieux de formation à l’inter-disciplinarité illustrent pour chacun comment sa pratique est susceptible de se transformer.  

Face à ce qui se dessine aujourd’hui, au nom d’une pseudo science et qui soit veut médicaliser les enfants, soit les rééduquer par les moyens de dressage comportemental le CIEN fait entendre sur la scène des discours, dans les lieux où il intervient que les troubles , loin d’être un dysfonctionnement ou  un déficit, sont à saisir dans la dimension d’un trébuchement,, comme trait d’un corps parlant en recherche d’un Autre qui s’en fasse l’adresse.  

À travers l’ensemble de ses travaux, le CIEN démontre l’urgence de réunir ceux qui, à partir de leurs disciplines respectives, visent à ce que les droits des enfants et des jeunes en difficulté ou en désarroi ne soient pas réduits à un formalisme abstrait et à ce que leur soit donnée une chance effective de trouver un lieu d’adresse à leur souffrance pour en élaborer la formule.

Aujourd’hui sur Bordeaux, il existe un laboratoire travaillant sur la question de l’Ecole, un autre autour des enfants accompagnés dans le médico social, et un troisième est en formation, sn thème est celui des mineurs non-accompagnés.

Les laboratoires se réunissent une fois par mois en visioconférence tant que les nécessités sanitaires l’exigent. 

Renseignements

Philippe Lacadée – phlacadee@wanadoo.fr

Philippe Cousty–  phcousty@orange.fr